ASSURISSIMO - Votre cabinet de courtage en assurances | 01 40 86 60 30
Blog
Fév 08
Assurance voiture sans permis

ASSURANCE voiture sans permis I Ce qui est obligatoire et ce qui ne l’est pas

Qui dit sans permis ne dit pas sans assurance ! Pour conduire une voiturette, l’autre nom de voiture sans permis (VSP), l’assurance est bien obligatoire. Et ce n’est en réalité pas la seule obligation… On fait le point.

Pratiques, économiques, faciles à conduire, à garer, les voitures sans permis ont le vent en poupe, notamment chez les plus jeunes. Leur design a évolué au fil des années et certains constructeurs se sont même mis à l’électrique. La preuve que ce véhicule prisé des citadins comme des ruraux a de l’avenir devant lui. Mais si beaucoup optent pour la VSP par praticité, il y a tout de même quelques règles à respecter.

Qui peut conduire une voiture sans permis ?

Tout dépend de votre âge… et du type de VSP ! 

→ Les 2 places :

Il est possible de conduire une voiturette 2 places dès l’âge de 14 ans si l’on a le permis AM, anciennement appelé BSR (Brevet de Sécurité Routière). 

Les personnes nées avant 1988, elles, n’ont besoin ni de permis, ni de code de la route.

→ Les 4 places :

Les 4 places font partie des quadricycles lourds à moteur. Il faut donc avoir minimum 16 ans et être titulaire du permis B1 pour pouvoir en conduire une.

D’autres permis vous permettront de rouler avec une voiturette 4 places. 

Dois-je immatriculer ma voiturette ? 

Oui ! Votre voiture sans permis, qu’elle soit 2 places ou 4 places, nécessite une immatriculation auprès de la préfecture. En revanche, à la différence des voitures dites “classiques”,  vous pouvez vous passer de la plaque avant tant que celle à  l’arrière est inamovible.

L’assurance est-elle obligatoire pour TOUTES les VSP ? 

Comme tout véhicule terrestre à moteur qui circule sur la voie publique, les voiturettes doivent être assurées. Même si les vitesses des VSP sont limitées à 45km/h et qu’elles représentent donc peu de risque sur la route, c’est absolument obligatoire, quels que soient leurs modèles. 

L’assurance voiture sans permis doit permettre l’indemnisation des tiers en cas de dommages matériels ou corporels. Votre voiturette doit donc être assurée a minima avec la garantie responsabilité civile, plus connue sous le nom d’”assurance au tiers”.  

Il est ensuite possible de souscrire des garanties supplémentaires qui vous permettront notamment d’être assisté en cas de panne ou bien d’être indemnisé suite à :

  • Un accident, que vous soyez responsable ou non
  • Un vol ou tentative de vol
  • Un vol d’éléments contenus dans le véhicule
  • Des bris de glace, incendies, intempéries, attentats 
  • Le remplacement de pièces en cas de panne mécanique
Puis-je inscrire plusieurs conducteurs sur mon contrat d’assurance ? 

Il est tout à fait possible d’assurer un conducteur secondaire sur votre contrat. Attention, certains assureurs acceptent un jeune conducteur, c’est-à-dire détenteur du permis de moins de 2 ou 3 ans, là où d’autres le refusent…

A lire également 

Assurance Auto : la location de voiture entre particuliers 

Assurance voiturette

Assurance voiturette

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *